Dai Pirenei alle Alpi

Articolo 602

Magica è la vita quando fa sentire cose e persone vicine anche quando sono lontane…

Provenza, 27 febbraio 2022

Il ritorno da qualsiasi viaggio, lungo o corto che sia, è “normalmente” pervaso da due grandi sentimenti : la gioia di rivedere la propria casa per riunirsi agli affetti familiari ed un certo dispiacere di allontanarsi dagli amici più cari… ormai di famiglia !! Nel mezzo di queste due sensazioni c’è un lunga strada da percorrere e, come in qualsiasi viaggio lungo o corto che sia, è d’obbligo fare delle soste, sicuramente per rifocillarsi, ma soprattutto per alleviare la fame di scoperta, la sete di visitare luoghi belli e meno belli, naturali o costruiti dall’uomo… 

La giornata mite e soleggiata ci ha permesso di visitare un luogo “temporale” ed un altro “spirituale” fra l’altro già visto alcuni anni indietro. A pochi passi dal Parco regionale del Luberon,  nella regione della PACA (Provenza-Alpi-Costa Azzurra) abbiamo visitato un villaggio dal nome piuttosto leggendario : La Torre d’Aigues, che vuol dire cose aguzze, appuntite… forse spade ? Il piccolo centro storico formato da strette viuzze e case basse tipicamente provenzali è protetto dagli imponenti ruderi di un castello bizzarro e fantasioso che sembra la scenografia per un film fantasy. Pur non essendo in perfetta salute è una testimonianza del glorioso passato di questa immensa costruzione. Seguendo poi una strada tortuosa fra boschi e pascoli, parallela alla più comoda statale che porta a Gap, Briançon o Grenoble, siamo scesi a valle per poi  risalire al magnifico Priorato di Ganagobie, complesso silenzioso e discreto adagiato in una piana boscosa a picco sul Fiume Durance. Inutile commentare certi luoghi : nell’ascolto del vento e del canto degli uccelli non resta che la contemplazione che invita alla riflessione…





Article 602

Des Pyrénées aux Alpes.

La vie est magique quand elle fait que les choses et les gens se sentent proches même lorsqu’ils sont loin…

Provence, 27 février 2022

Le retour de tous les voyages, longs ou courts, est “normalement” imprégné de deux grands sentiments : la joie de revoir la maison pour retrouver les affections familiales et un certain regret de s’être éloigné des amis les plus chers… désormais de la famille !! Au milieu de ces deux sensations il y a un long chemin à parcourir et, comme dans tous les voyages longs ou courts, il est indispensable de faire des haltes, certainement pour se rafraîchir, mais surtout pour apaiser la faim de découverte, la soif de visiter des endroits beaux et moins beaux, naturels ou faits par l’homme… La journée douce et ensoleillée nous a permis de visiter un lieu “temporel” et un autre “spirituel” déjà vu il y a quelques années. A quelques pas du Parc Régional du Luberon, en région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur) nous avons visité un village au nom assez mythique : La Tour d’Aigues.

Le petit centre historique composé de ruelles étroites et de maisons basses typiquement provençales est protégé par les imposantes ruines d’un château bizarre et imaginatif qui ressemble à une scénographie   d’un film fantastique. Bien qu’il ne soit pas en parfaite santé, il est un témoignage du passé glorieux de cette immense construction. Puis suivant une route sinueuse à travers bois et pâturages, parallèle à la route nationale plus commode qui mène à Gap, Briançon ou Grenoble, nous sommes descendus dans la valléeet  puis remontés jusqu’au le magnifique Prieuré de Ganagobie, un complexe calme et discret installé dans un environnement boisé plaine surplombant la Durance. Il est inutile de commenter certains lieux : à l’écoute du vent et du chant des oiseaux, il ne reste que la contemplation qui invite à la réflexion…





Pexiora

Le cime innevate dei Pirenei orientali circondano e proteggono il piccolo principato indipendente di Andorra.

Les sommets enneigés des Pyrénées orientales entourent et protègent la petite principauté indépendante d’Andorre.





Castelnaudary

Questa piccola città sorge sulle rive di un bacino che fa parte del famoso Canale del Mezzogiorno, o Canale dei due mari perchè, con i suoi 241 km., unisce il Fiume Garonna a Séte e, con il Canale della Garonna, permette una navigazione ininterrotta fra l’Atlantico ed il Mediterraneo.

Cette petite ville est située sur les rives d’un bassin qui fait partie du célèbre Canal du Midi, ou Canal des deux mers car, avec ses 241 km., Il relie la Garonne à Séte et, avec le Canal de la Garonne, permet la navigation ininterrompue entre l’Atlantique et la Méditerranée.





La Tour d’Aigues

Lo scenografico Castello di Aigues, un insieme di torri riccamente decorate.

Le spectaculaire Château d’Aigues, ensemble de tours richement décorées.




Pietre in equilibrio e alberi murati : è veramente strano questo villaggio !!

Pierres équilibrées et arbres murés : ce village est vraiment étrange !!





Ganagobie

Il Priorato di Nostra Signora di Ganagobie si erge silenzioso sopra il Fiume Durance fin dal IX secolo.

Le Prieuré Notre-Dame de Ganagobie se dresse silencieusement au-dessus de la Durance depuis le IXème siècle.





Come il giorno e la notte, il magnifico portale dell’entrata contrasta nettamente con la semplicità del luogo.

Comme le jour et la nuit, le magnifique portail d’entrée contraste fortement avec la simplicité du lieu.



…guai se mancassero… – … malheur s’ils manquaient …





Dopo il monastero, una strada sterrata conduce ad una croce bianca… fra la palpabile roccia e l’impalpabile vuoto…

Après le monastère, un chemin de terre mène à une croix blanche… entre la roche palpable et le vide impalpable…





Da nord a sud, dalle montagne al mare, il fiume scorre come la nostra vita, fra terra e cielo, materia e spiritualità…

Du nord au sud, des montagnes à la mer, le fleuve coule comme notre vie, entre terre et ciel, matière et spiritualité…





…certi luoghi, interagendo con il nostro essere, ci fanno capire l’importanza di tenere i piedi sulla terra e allo stesso tempo l’animo in cielo… è l’equilibrio di coloro che conoscono la pace del cuore… o piuttosto dell’immensità…

… certains lieux, en interaction avec notre être, nous font comprendre l’importance de garder les pieds sur terre et en même temps l’âme au ciel… c’est l’équilibre de ceux qui connaissent la paix du coeur… ou plutôt de l’immensité…

6 commenti su “Dai Pirenei alle Alpi”

  1. Que de magnifiques photos, encore et toujours, MERCI !
    Beau dimanche ensoleillé à vous 2, bizzz

  2. Merveilleux endroit que le plateau de GANAGOBIE !
    J y ai passé une semaine pour le travail….
    Poutous à vous deux
    Fanchon
    Ps / j ai oublié de vous dire merci pour le beau reportage sur le salon de Pexiora…
    Merci pour les photos !
    Heureusement que tu es là Renato !

  3. monique Deschler

    des paysages merveilleux dont nous ne supposons pas toujours la présence .Merci pour ce voyage .Amicalement

  4. Quelle page encore partant de mon Lauragais tant aimé pour aller vers une région où habitait ma fille et sa famille il y a quelques années. Passant régulièrement à la Tour d’Aigues j’ai toujours eu une grande tristesse de voir ce merveilleux château dans cet état. Il devait être si beau du temps de sa splendeur.

Lasciami qui un commento

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: