Natale 2021

Articolo 576

Nella saggia solitudine di questa passeggiata, risalendo le colline che abbracciano la mia città , ho raggiunto un luogo tranquillo  e da quassù, mi sento un cavaliere che dalla torre più alta del suo antico maniero, in silenzio, in solitudine, in meditazione, in serena armonia con il creato, osserva gli orizzonti. Ascolto la musica più bella… il silenzio, interrotto solamente dalle foglie che scricchiolano sotto le mie scarpe e dai passerotti che cinguettano sugli alberi. In lontananza percepisco gli echi lontani della pianura ed il brusio della civiltà… Nell’attesa di vedere il sole congedarsi dietro le montagne, salutando il giorno, mi distendo sull’erba con lo sguardo rivolto verso il cielo azzurro… e penso … Laggiù la civiltà, preoccupata per l’intensificarsi della pandemia è ugualmente presa dallo shopping delle festività natalizie ! Le piazze sono affollate, le strade intasate, i centri commerciali soffocati di luci e addobbi, i negozi sono colmi di troppe cose frivole…  Ma qui non c’è nessuno, solo pace e silenzio, un panorama infinito e magico, la luce naturale del giorno, IL TEMPO CHE PASSA MA NON CORRE …che meraviglia !!  Per un attimo sorrido pensando a coloro che sono laggiù. Si, è vero, anch’io vivo laggiù, ma oggi mi sono imposto di evadere e riflettere, fra le innumerevoli altre cose, se il Natale è solo cene e panettoni, baci e abbracci, carte da regalo, nastri e  fiocchi, luminarie, alberi di Natale, addobbi di ogni genere… Si, è bello addobbare la casa, circondarsi di festa, dell’affetto delle persone care… ma il vero senso del Natale qual’è ? E’ spirito o materia ? E’ calore o fuoco ? E’ rumore o silenzio ? Non lo so francamente, ma sicuramente quassù riesco a ricaricare la serenità, a sperare con ostinazione in un 2022 senza tensioni. Vorrei che, al posto di un mondo  che parla in continuazione,  una sola eco possa finalmente sussurrarci… viviamo in pace… mentre un manto di serenità copre i nostri animi. Vorrei solo questo e nient’altro…  

Care Amiche e cari Amici… vi auguro un Natale ed un 2022 gioiosi, semplici ma sontuosamente intrisi di speranza…





Article 576

Noël 2021

Dans la sage solitude de cette promenade, gravissant les collines qui embrassent ma ville, j’ai atteint un endroit tranquille et d’ici en haut, je me sens comme un chevalier qui du haut de la tour de son ancien manoir, en silence, dans la solitude , en méditation , en harmonie sereine avec la création, observe les horizons. J’écoute la plus belle des musiques… le silence, interrompu seulement par les feuilles qui craquent sous mes chaussures et par le gazouillis des moineaux dans les arbres. Au loin j’aperçois les échos lointains de la plaine et le bourdonnement de la civilisation… En attendant de voir le soleil prendre congé des montagnes et saluer le jour, je m’allonge sur l’herbe avec mon regard tourné vers le ciel bleu… et je pense… Là-bas, la civilisation, inquiète de l’escalade de la pandémie, est tout aussi occupée à faire du shopping pour les fêtes de fin d’année ! Les places sont bondées, les rues encombrées, les centres commerciaux étouffés de lumières et de décorations, les boutiques regorgent de trop de choses frivoles… Mais il n’y a personne ici, que la paix et le silence, un panorama infini et magique, la naturelle lumière du jour, LE TEMPS QUI PASSE MAIS NE COURT PAS… quelle merveille !! L’espace d’un instant, je souris en pensant à ceux qui sont là-bas. Oui, c’est vrai, moi aussi j’y vis, mais aujourd’hui je me suis forcé à m’évader et à réfléchir, parmi tant d’autres choses, si Noël est seulement dîners et panettone, bisous et câlins, papiers cadeaux, rubans et nœuds, lumières, sapins de Noël, décorations de toutes sortes… Oui, c’est beau de décorer la maison, de s’entourer d’une fête, de l’affection de ses proches… mais quel est le vrai sens de Noël ? Est-ce esprit ou matière ? Est-ce la chaleur ou le feu ? Est-ce du bruit ou du silence ? Je ne sais pas franchement, mais certainement ici en haut je peux recharger ma sérénité, espérer obstinément un 2022 sans tensions. J’aimerais qu’au lieu d’un monde qui parle tout le temps, un seul écho puisse enfin nous murmurer… nous vivons en paix… tandis qu’un manteau de sérénité recouvre nos âmes. Je ne voudrais que cela et rien d’autre…

Cheres Amies et chers Amis… Je vous souhaite un Noël et un 2022 joyeux, simples mais somptueusement pleins d’espoir…





La passeggiata inizia fra ville rustiche e case contadine, nella bella campagna “dietro casa”.

La promenade commence entre villas rustiques et maisons paysannes, dans la belle campagne “derrière la maison”.




Una “saggia” meridiana racconta : “Ogni cosa ha il suo tempo”. Sicuramente i “tempi moderni” non sono d’accordo…

Un cadran solaire “sage” dit : “Tout a son heure”. Les “temps modernes” ne sont sûrement pas d’accord …





L’antica pieve di Sant’Eusebio, poco dopo l’inizio della salita, mi invita a rallentare… perchè la salita è lunga…

L’ancienne église paroissiale de Saint Eusèbe, peu après le début de la montée, m’invite à ralentir… car la montée est longue…





Fra gli olivi centenari comincia ad intravvedersi un bel panorama con la skyline di Bassano.

Parmi les oliviers centenaires commence à s’entrevoir un beau panorama avec la skyline de Bassano.





Le antiche torri bassanesi troneggiano sulla pianura altamente industrializzata.

Les anciennes tours de Bassano dominent la plaine hautement industrialisée.





Il sentiero che sale sulle colline fu una mulattiera che collegava la pianura con i borghi montani dell’Altipiano di Asiago.

Le chemin qui monte sur les collines était un chemin muletier qui reliait la plaine aux villages de montagne du plateau d’Asiago.





Leggermente “piegato” dalla fatica come quest’albero, ho raggiunto il borgo medievale di Privà che, come un castello guardingo, osserva la grande pianura…

Légèrement “courbé” par la fatigue comme cet arbre, j’ai atteint le village médiéval de Privà qui, comme un château circospect, observe la grande plaine…





L’edera tiene unite le pietre delle case diroccate e i camini sono la testimonianza del calore che riscaldava gli antichi scomparsi abitanti. E’ un passato che non se ne vuole andare…

Le lierre maintient ensemble les pierres des maisons délabrées et les cheminées témoignent de la chaleur qui réchauffait les anciens habitants disparus. C’est un passé qui ne veut pas disparaître…





Il passato veglia sul nostro presente e sul nostro futuro…

Le passé veille sur notre présent et notre avenir…




“FUGIT TEMPUS NUNQUAM REQUIENS TUAM QUIETEM IN DEO TANTUM INVENIES”
Un’altra frase che non va d’accordo con i nostri tempi più o meno dice : “Il tempo fugge e non hai mai pace. Solo in Dio troverai riposo”.

Une autre phrase qui n’est pas en accord avec notre temps dit plus ou moins : “Le temps passe et vous n’avez jamais la paix. Ce n’est qu’en Dieu que vous trouverez le repos”.





La frase si fa realtà. L’antico Eremo di San Bovo, immerso nel bosco e angelo custode della pianura, è veramente un luogo di pace e riposo prima di riprendere il cammino.

La phrase devient réalité. L’ancien Ermitage de San Bovo, immergé dans les bois et ange gardien de la plaine, est vraiment un lieu de paix et de repos avant de poursuivre la marche.





Da quassù tutto si vede sotto un aspetto più ampio, più luminoso…

D’ici en haut, tout se voit sous un aspect plus vaste et plus lumineux…





Nell’attesa di salutare il sole in questa giornata meravigliosamente tersa, osservo i grandi alberi e le piccole foglie… pensando al vero senso di questo periodo…

En attendant de saluer le soleil en cette journée merveilleusement claire, j’observe les grands arbres et les petites feuilles… en pensant au vrai sens de cette période…





Non è più giorno, non è ancora sera… tutto è perfettamente in equilibrio…

Ce n’est plus le jour, ce n’est pas encore le soir… tout est parfaitement équilibré…




…le ombre si allungano lentamente, distorcendo le forme delle opere dell’uomo e della natura…

… les ombres s’allongent lentement, déformant les formes des œuvres de l’homme et de la nature …





…anche i pensieri si deformano man mano che diminuisce la realtà ed aumenta la magia…

… même les pensées sont déformées à mesure que la réalité diminue et que la magie augmente …





…fra queste meravigliose sfumature infuocate dove le parole lasciano il posto alla contemplazione, molte cose si fanno più chiare…

… parmi ces merveilleuses nuances de feu où les mots laissent place à la contemplation, bien des choses se font claires…





…forse il vero senso del Natale è vedere con gli occhi del cuore e non con gli occhi del tempo…

… peut-être que le vrai sens de Noël est de voir avec les yeux du cœur et non avec les yeux du temps …

14 commenti su “Natale 2021”

  1. Quelle belle promenade nous venons de faire en ta compagnie : un moment privilégié qui nous remplit le Sérénité et de Paix

  2. Merci Renato
    C’est un bel accompagnement que ces balades tout au long de cette année
    Merci de nous faire évader du quotidien avec ces merveilleux instants de sérénité
    ( Les photos de fleurs quel bonheur !)
    Joyeux Noël à toute ta maison et la Paix pour tous

  3. Questo articolo sul NATALE dovrebbe far riflettere a molti di noi……perché soprattutto NATALE è ……
    AMARE !!!!!!…….

  4. Quelle page magnifique, quelle inspiration de poète Renato. Voilà un texte plein de sérénité, d’admiration face à une nature que nous devons protéger du mieux que nous le pouvons. Ce sera un de nos souhaits pour 2022, avec la paix et l’amour partagés, l’amitié et la joie . Beau Noël à paola, à toi et toute ta famille Renato.

  5. Voir avec les yeux du cœur… un beau programme.
    Merci pour tout le bonheur que tu nous a procuré tout au long de cette année : photos magnifiques, paroles pleines de bon sens et de sérénité.
    Que la Paix de Noël soit avec toi et ta famille, et qu’elle dure tout au long de l’Année 2022.

  6. Merci Renato pour ces belles promenades, pleine de sérénité. Je vous souhaite, ainsi qu’à Paola, et votre si jolie famille, tous mes voeux de santé, de bonheur paisible, et de créativité.
    J’habite à 1500m dans les montagnes Suisses et la beauté de la nature me procure toujours autant de bonheur, comme si le temps s’était arrêté.
    Je pense à tous ses gens qui sont partis trop tôt, et à tous ceux qui restent, avec l’espoir de jours meilleurs.
    Bon Noel à tous.

Lasciami qui un commento

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: