Ognuno è grande al proprio posto

Articolo 50

nuvola

sole

La cupa nuvola nasconde il sole

con la speranza di cantare vittoria;

ma poi svanisce, il sole resta…


Sono emozionato dalle bellissime parole che molte persone esprimono a mio riguardo, e resto colpito positivamente da chi mi consiglia e aiuta a migliorare la mia persona ed il mio lavoro. Invece chi sparla mi lascia assolutamente indifferente e vorrei esprimere due parole, le prime e le ultime che dirò a costoro. Non amo impormi nella vita altrui ne usare le critiche come violenza morale. Ognuno è grande al proprio posto e per questo ciascuno di noi va rispettato. Ognuno quindi ha piena libertà anche di sparlare. La mia opinione è che il silenzio è sempre una educata forma di intelligenza e chi critica solo perchè ha la bocca e lo fa senza conoscere le persone e quello che fanno probabilmente non è una persona serena. Su “Quelli che amano Renato Parolin” ho letto commenti veramente cupi, ma non provo rancore per queste persone, piuttosto un senso di tristezza perchè vorrei che potessero avere un pò di serenità verso il prossimo, pace interiore, fiducia in se stesse e nelle persone. Vorrei che capissero e si convincessero quanto sia bella la vita se vissuta semplicemente, senza essere invidiosi, senza avere l’odio nel cuore, ma ciò è difficile perchè non vedono al di là del loro naso.

Il mio lavoro è trasmettere le belle sensazioni che provo nel disegnare a tutti coloro che desiderano condividere questo nostro bel mondo abitato principalmente da Madre Natura. Disegnare alberi, cuori, paesaggi, animali, fiori, oltre a contraddistinguere il mio stile (che può piacere o no), è la missione che sento di avere nei confronti di chi ama quello che faccio, di chi mi dice a cuore aperto che ricamare uno scoiattolo disegnato da me gli è stato d’aiuto per superare certe grandi delusioni, oscure inquietudini, profonde tristezze. Indipendentemente dal lato commerciale di questo mio lavoro con il quale (grazie a tante persone onestissime) mantengo dignitosamente una famiglia, una casa, un’impresa con i suoi oneri, io ho un dovere verso queste persone : FAR LORO SAPERE CHE CI SONO E GLI SONO VICINO, anche nel silenzio di un disegno. Poche o tante che siano, non ha importanza. Sentirsi dire che ho fatto del bene è avere ricevuto tantissimo. Coloro che scrivono che sono altezzoso, che faccio sempre le stesse cose, che uso la mia “spiritualità” per altri scopi, ecc. ecc., possono liberamente scriverlo fino all’eternità, niente scalfisce il mio cuore. Nel mondo c’è bel altro a cui pensare che a certe bassezze. Se siete coraggiose, mettetevi in gioco invece di nascondervi dietro ad una critica. Io sono così, con i miei limiti, difetti e pregi, ma amo mettermi in gioco. A nessuno devo necessariamente essere simpatico, e se certe persone non sentono il bisogno di condividere nulla con me, il mondo è pieno di strade…fortunatamente…

Se dalla vita, dagli amici, da tutti coloro che mi vogliono bene (ed io ne voglio altrettanto a loro) ho avuto tanto, perchè abbassarmi a ciò che rende l’uomo piccolo, cioè la cattiveria ? Io ci sarò ancora per lungo tempo, perchè so che riceverò ancora tanto e ho il dovere e la grandissima gioia di dare ancora tanto, più di quello che riceverò… quindi, in silenzio, come i fiori e gli alberi, io ci sarò…

Renato


Chacun est grand à sa propre place…

Article 50

Le nuage noir cache le soleil,

dans l’espoir de criser victoire;

mais il disparait ensuite, le soleil reste…

Je suis très ému par les belles paroles que beaucoup de gens expriment à mon égard, et je reste impressionné positivement par ceux qui me conseillent et m’aident à améliorer ma personne et mon travail. Mais celui qui calomnie me laisse absolument indiffèrent et je voudrais l’exprimer en quelques mots, le premier et le dernier, que je lui dirai. Je ne veux pas m’imposer dans la vie des autres ni utiliser la critique comme violence morale. Chacun d’eux est grand à sa place et voilà pourquoi chacun de nous devrait etre respecté. Tout le monde donc a alors la liberté complète, de calomnier aussi. Mon opinion est que le silence est toujours une forme polie de l’intelligence et qui critique seulement parce qu’il a une bouche et ne connait pas les gens et ce qu’ils font probablement n’est pas une personne heureuse. J’ai lu sur “Quelli che amano Renato Parolin” des commentaires très destructeurs mais je n’ai aucun ressentiment envers ces personnes, plutot un sentiment de tristesse parce que je souhaiterai qu’ils puissent avoit un peu de sérénité, la paix intérieure, la confiance en eux et en les autres. Je veux qu,ils comprennent et soient persuadès que la vie est belle, c’est simple, sans etre envieux, sans haine dans le coeur, mais cela leur est difficile parce qu’ils ne voient pas au-delà de leur nez.

Mon travail consiste à transmettre les belles sensations que je ressens quand je dessine pour tous ceux qui souhaitent partager notre belle terre habitèe pricipalement par Mère Nature.  Dessiner arbres,coeurs, paysages, animaux, fleurs, qui caractérise non style (qu’on peut aimer ou non), est la mission que je me donne à l’encontre de cuex qui aiment ce que je fais, et qui me disent avec leur coeur que broder un écureuil dessiné par moi, les aident à surmonter certaines grandes dèceptions, angoisses sombres, profonde tristesse.Indépendamment de l’aspect commercial de mon travail avec qui (grace à beaucoup de personnes très honnetes) je maintiens dignement une famille, une maison, une entreprise avec ses obligations, j’ai un devoir envers ces personnes : LEURS FAIRE SAVOIR QUE JE SUIS LA ET QUE JE LEUR SUIS TRES PROCHE. Qu’ils soient peux ou nombreux n’a pas d’importance. Entendre dire que j’ai fait du bien, pour moi c’est avoir beaucoup reçu. Ceux qui écrivent que je suis prètentieux, que je fais toujours les memes choses, que j’utilise ma “spiritualité” à d’autres fins, etc. etc. , peuvent écrire librement jusqu’à la fin des temps, rien n’ébranlera mon coeur. Dans le monde il y a autre chose à penser qu’une certaine bassesse. Si vous etes corageux, entrez dans le jeu au lieu de vous cacher derrière une critique. Je suis comme ça, avec mes limites, mes défauts et mes vertus, mais j’aime me mettre dans le jeu. Personne n’est pas obligé de me trouver sympatique, et si certains ne sentent pas la nécessité de partager quoi que ce soit avec moi, le monde est plein de routes… heureusement…

Par la vie j’ai beaucoup reçu, et j’ai reçu aussi par les amis qui me veulent du bien (et je n’en veux pas moins pour eux), donc pourquoi m’abaisser à ce qui fait l’homme petit, et qui est la méchanceté ? Je serai là pour longtemps, parce que je sais que je reçois tellement plus et j’ai le devoir et la grande joie de donner encore beaucoup plus que ce qu’ils reçoivent… ainsi, en silence, comme les fleurs et les arbres, je serai là…

Renato

Annunci

23 pensieri su “Ognuno è grande al proprio posto

  1. Bravo ! Mais vous n’avez pas besoin de vous justifier ! Ceux qui ne vous apprécient pas ne sont pas obligés de vous suivre en effet ! Heureusement beaucoup apprécient votre travail qui nous fait partager votre vision de la vie. Quand je brode vos créations c’est comme une balade dans la nature , mon esprit chemine de point en point et ça me fait du bien. Merci de continuer pour notre bonheur.

    Mi piace

  2. Il y a toujours et partout des “empêcheurs de tourner en rond” qui en savent plus que tout le monde et aiment donner des leçons si facilement … Oublions les, il faut rester tel que vous êtes Renato avec votre talent, votre grande gentillesse et votre rire pétillant. Votre texte et parfait et j’aime particulièrement les dernières lignes.

    Mi piace

  3. Bonjour Renato
    Je suis étonnée par votre article car je ne pensais pas que des gens pouvaient vous critiquer à ce point!
    Il est plus facile de critiquer que de faire quelque chose de sa vie!!!
    Sachez que j’aime (et nous sommes nombreux!!) ce que vous faites et j’aime vous rencontrer avec votre épouse sur les salons!!
    Que cela dure encore longtemps pour notre plus grand bonheur

    Mi piace

  4. Bonjour Renato,
    Très belle réponse, mais on ne pourra jamais empêcher des personnes d’être méchantes, jalouses et envieuses. Je n’en dirais pas plus.
    Pour ma part j’adore broder vos grilles et vous rencontrer avec votre épouse lors de salons ou de journées broderie. Mon mari aussi d’ailleurs. A bientôt en 2017 et continuez a nous faire rêver par votre travail et aussi par vos magnifiques reportages photos et commentaires.

    Mi piace

  5. il y aura toujours des envieux pour critiquer
    merci pour vos arbres et vos fleurs , cette belle nature
    si joliment transformés en tableaux
    belle journée
    bisous

    Mi piace

  6. Bonjour Renato ,
    Une expression française dit : “la critique est aisée mais l’art est difficile” . Vous avez raison de rester indifférent aux calomnies .
    Je brode toujours vos grilles avec beaucoup de plaisir car j’aime votre univers . Continuez de nous enchanter et surtout restez tel que vous êtes…

    Mi piace

  7. Bravo Renato! c’est normal, le talent attire les jaloux et les médisants, mais le nombre de vos adeptes ne peut que vous encouragez à continuer. Merci pour ce que vous faites et ce que vous êtes. Amicalement

    Mi piace

  8. Cher Mr. Parolin,

    En lisant ces quelques mots, je comprends que certaines personnes en veulent à votre bien-être… Et j’en suis bien triste.
    Ma compassion pour ceux et celles qui vous envie pour votre fond harmonieux. Et tout mon respect et admiration pour votre calme!!!

    En voyant un nouveau mail de votre part, je me hâte toujours d’ouvrir tellement vos photo’s me font du bien!!!
    J’ai justement ressenti une nouvelle étape dans votre correspondence de voir votre fils apparaitre! Que les réactions négatives n’ont pas autant d’impact sur vous de changer cette ouverture!!!

    Connaître la vie et la famille d’un créateur rend son travail d’autant plus touchant!!! (prennons example au Créateur Dieu d’Israël )

    Mes salutations créatives pour vous, votre épouse, votre fils et vos chats domestiques!!!

    A bientôt,

    Cylvia Rietveld

    Mi piace

  9. Chers Renato et Paola,
    D’habitude je ne laisse pas de commentaires car vos photos magnifiques suffisent au bonheur de les admirer et de rappeler la joie de vous connaître. Vous créez des œuvres sublimes par leur finesse, leur originalité, le respect de la nature et l’attention que vous portez à nous les brodeuses.
    Un proverbe dit “le venin du crapaud n”atteint pas la blanche colombe”. Que ceux qui n’aiment pas la nature passent leur chemin et nous laissent à notre joie. On dit aussi que celui qui n’aime pas la nature n’aime pas les humains.
    J’attends avec impatience de vous revoir tous les deux le mois prochain à Pexiora
    Amicales pensées
    Martine

    Mi piace

  10. Caro Renato, questo articolo mi ha intristito, non pensavo che ci fosse cattiveria nei tuoi confronti tantomeno nel lavoro che fai. Io ti considero una bella persona , bella dentro, la bellezza che esprimi nel tuo lavoro e i tuoi disegni sono dei capolavori. Ognuno è grande al proprio posto, hai ragione. Continua per la tua strada perché tu sei un grande! Buona serata. Marilisa

    Inviato da iPad

    >

    Mi piace

  11. Restez comme vous êtes ! très simple, partageant la beauté de la nature à travers vos dessins et broderies et très ouvert répondant très gentiment aux brodeuses curieuses 😉
    Continuez à nous faire rêver et broder !
    Amitiés

    Mi piace

  12. Coucou Renato,
    Je voie que toi aussi comme beaucoup tu est victime d’esprit venimeux…Laisse dire on ne critique que ceux qui ont un réel talent.
    je suis actuellement entrain de parcourir avec un grand plaisir ” la magie de Noel” qui est a mon avis de la même qualité que “Venise au point de croix” j’aime ce mélange de beau texte de grille et de photos..
    D’ailleurs demain je consacre un article sur mon blog à la “Magie de Noel”
    A très bientôt à Peixiora.
    Amicales pensées de l’Ariège (fr)
    bizxxx
    Viviane

    Mi piace

  13. Bravo pour ce beau texte qui reflète le caractère chaleureux, simple et généreux qui te caractérise ! Reste comme tu es et ignore la bassesse ! Continue à nous faire rêver avec tes magnifiques créations !
    Amitiés MF

    Mi piace

  14. quel beau texte, ignorons les langues de vipère trop jalouses. merci pour toutes ces belles créations que nous réalisons toujours avec grand plaisir.. Juste une petite question concernant la photo du haut du texte : est ce bien une photo prise depuis Orta avec l’île au fond ?
    Au plaisir de vous rencontrer à un prochain salon.

    Amitiés d’Alsace
    DD

    Mi piace

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...