Idalp e Fimbatal

Articolo 566

Al cospetto del Samnaun Gruppe (Gruppo del Samnaun)

Questa quarta ed ultima escursione in terra austriaca è stata un “gran varietà” di situazioni che ci hanno portato a trascorrere una giornata in piena armonia e grande divertimento. Giunti in auto a Ischgl abbiamo preso la funivia del Silvrettabahn che ci ha portato all’Idalp, un’immensa area sciistica con numerosi impianti di risalita. Non vorrei essere qui in inverno dove il candido manto di neve è letteralmente sepolto da una marea di persone che salgono e scendono da ogni parte.  Contrariamente, nel periodo estivo la natura è regina e noi, umili sudditi, in punta di piedi abbiamo percorso il sentiero che, sfiorando il Sassgalunkopf (mt.2265), ci ha portato al Rifugio Taja (mt.1969). Costeggiando il torrente Fimbabach siamo scesi fino all’inizio della stretta gola sopra Ischgl e lì è iniziato il divertimento. Ballando come degli adolescenti “fuori corso” sul Sentiero del rock (e vi risparmio commenti, immagini e video…) ci siamo imbattuti sul primo impressionante ponte sospeso lungo 107mt. e poi il secondo di 117 mt., ad un’altezza variabile fra i 65 ed i 70 mt. dal fondovalle. Attraversarli è stata una soddisfacente esperienza adrenalinica. Sopra le nostre teste c’era la Skyfly dove “volavano” coraggiosi esseri umani appesi ad una corda d’acciaio, che  non abbiamo invidiato ma ci hanno fatto venire un certo desiderio… da coltivare per una prossima “botta di vita” !! Alla fine della giornata, una cosa grande che ha accomunato noi tutti, i “magnifici 4×2”, è stata il divertimento che, nonostante le differenti età, abbiamo condiviso pienamente e amichevolmente perché, nella vita non dobbiamo contare gli anni, ma fare in modo che gli anni contino…





Article 566

Idalp et Fimbatal

En présence du Samnaun Gruppe (Groupe  du Samnaun)

Cette quatrième et dernière excursion en Autriche était une “grande variété” de situations qui nous ont amenés à passer une journée en pleine harmonie et avec beaucoup de plaisir. Une fois que nous sommes arrivés en voiture à Ischgl, nous avons pris le téléphérique Silvrettabahn qui nous a emmenés à Idalp, un immense domaine skiable avec de nombreuses remontées mécaniques. Je ne voudrais pas être ici en hiver où la couverture blanche de neige est littéralement ensevelie par une marée de personnes qui montent et descendent de tous côtés. Au contraire, en période estivale la nature est reine et nous, humbles sujets, nous avons parcouru sur la pointe des pieds le chemin qui, touchant le Sassgalunkopf (2265 m), nous menait au Refuge Taja (1969 m). Tout au long du ruisseau Fimbabach, nous sommes descendus au début de la gorge étroite au-dessus d’Ischgl et là, le plaisir a commencé. En dansant comme des adolescents « hors de propos » sur le Chemin du rock  (et je vous épargne les commentaires, images et vidéos…) nous sommes tombés sur le premier impressionnant pont suspendu de 107m de long et puis le second de 117 mètres, à une hauteur variable entre 65 et 70 mètres du fond de la vallée. Les traverser a été une expérience d’adrénaline satisfaisante. Au dessus de nos têtes il y avait le Skyfly où de courageux êtres humains “volaient” suspendus à une corde d’acier, ce que nous n’enviions pas mais nous donnait une certaine envie… a cultiver pour le prochain “coup de vie” !! Au final, une grande chose qui nous unissait tous, le “magnifique 4×2”, était le plaisir que, malgré les âges différents, nous avons partagé pleinement et amicalement car, dans la vie, nous n’avons pas à compter les années, mais faire pour que les années comptent…





La partenza della Funivia del Silvretta ad Ischgl. Comincia l’avventura !!

Le départ du téléphérique de la Silvretta à Ischgl. L’aventure commence !!





Dopo una mezz’ora circa, eccoci all’Idalp, maestosamente verde, meravigliosamente tranquilla…

Après environ une demi-heure, nous voici à Idalp, majestueusement verdoyante, merveilleusement calme…





Il panorama è un pò disturbato dalle opere umane…

La vue est un peu perturbée par les œuvres humaines…





…ma è sufficiente girare l’angolo e tutto scompare…

… mais il suffit de tourner le coin et tout disparaît …





Il Sassgalunkopf (mt. 2265), uno sperone roccioso fra l’Idalp ed il versante orientale della Valle di Fimbatal.

Le Sassgalunkopf (mt. 2265), un éperon rocheux entre l’Idalp et le versant oriental de la Vallée de Fimbatal.





Dalla sua cima, montagne a perdita d’occhio ed una “alta” sensazione di libertà…

De son sommet, des montagnes à perte de vue et une “haute” sensation de liberté…





Giovani abeti ed antiche guglie rocciose fanno compagnia al Sassgalunkopf.

De jeunes sapins et d’anciennes flèches rocheuses tiennent compagnie au Sassgalunkopf.





…la foresta dei giganti buoni di Fimbatal…

… la forêt des bons géants de Fimbatal …





Al Paznauer Taja (Rifugio Taja mt. 1989) non mancano i fiori, il buon vino francese e tanta buona accoglienza…

Au Paznauner Taja (Refuge Taja mt. 1989), les fleurs, le bon vin français et beaucoup de bonne hospitalité ne manquent pas …






Un vasto nevaio (probabile slavina dell’ultimo inverno) attira la mia attenzione…

Un vaste névé (probable avalanche de l’hiver dernier) attire mon attention…





…sarà mai possibile che vado sempre a cercare il pericolo ?

… sera-t-il jamais possible que je cherche toujours le danger ?





Scusatemi, che ci posso fare se sono curioso come un bambino, incosciente come un adolescente e non ancora saggio come un adulto ? Perdonatemi…

Excusez-moi, que puis-je faire si je suis curieux comme un enfant, inconscient comme un adolescent et pas encore sage comme un adulte ? Pardonne-moi…





La Valle Fimbatal con i suoi caratteristici masi in legno, animali fantastici, antiche cappelle e moderne strutture.

La Vallée de Fimbatal avec ses fermes en bois caractéristiques, ses animaux fantastiques, ses anciennes chapelles et ses structures modernes.









La Silvrettabahn (Funivia del Silvretta) che ci ha portato all’Idalp è ora sopra le nostre teste.

Le Silvrettabahn (téléphérique de Silvretta) qui nous a emmenés à Idalp est maintenant au-dessus de nos têtes.





Il Sentiero del Rock. Per divertirsi basta semplicemente girare la manovella e poi ascoltare musica rock, cantare, ballare…

Le Chemin du Rock. Pour s’amuser, il suffit de tourner la manivelle et puis écouter du rock, chanter, danser…





…attenzione, pericolo !! Adolescenti “fuori corso” assai scatenati… non avvicinarsi…

… attention, danger !! Adolescents “hors cours” très déchaînés … ne vous approchez pas …




Alcune delle numerose “sculture” lungo il sentiero.

Quelques-unes des nombreuses “sculptures” le long du chemin.





Disteso sopra la moto di Elvis, penso che… la vita è bella…

Allongé sur la moto d’Elvis, je pense que… la vie est belle…




…quando saggezza e pazzia sono in perfetto equilibrio…

… quand sagesse et folie sont en parfait équilibre …





Uomini volanti e donne “alate” sulla Skyfly fra l’Idalp e Ischgl.

Hommes volants et femmes « ailées » sur le Skyfly entre Idalp et Ischgl.





Più che volare, il nostro pensiero è di attraversare… non uno solo…

Plus que voler, notre pensée est de traverser… pas un seul…





… ma addirittura due ponti sospesi …

… mais jusque deux ponts suspendus…





Il primo è lungo 107 metri e alto 65. Le informazioni sulla sicurezza promettono molto bene… e allora che cosa aspettiamo ? Andiamo !!

Le premier fait 107 mètres de long et 65 mètres de haut. Les consignes de sécurité s’annoncent très bien… alors qu’est-ce qu’on attend ? Allons-y !!





Temperatura corporea gradi 36,5 ; battiti cardiaci 140; flusso del sangue 250 km. orari ; adrenalina 2000 … pronti a decollare ?

Température corporelle 36,5 degrés; battements de coeur 140; circulation sanguine 250 km. horaires ; adrénaline 2000 … prêt à décoller?





…pericoloso aumento di tutti i parametri… stiamo volando…

… augmentation dangereuse de tous les paramètres … nous volons…






Il secondo è più grande ed è lungo 117 metri e alto 70. I parametri sono fuori controllo : la gioia dell’avventura ha cancellato tutte le paure…

Le deuxième pont est plus grand et il fait 117 mètres de long et 70 mètres de haut. Les paramètres sont hors de contrôle : la joie de l’aventure a balayé toute peur…









Alla fine di questa meravigliosa giornata mi sono detto che non serve andare dal cardiologo : il cuore va alla grande !!! Paola cara, mi devi sopportare ancora per lunghi, lunghissimi anni !! Pensa a quanti ponti attraverseremo insieme…

A la fin de cette merveilleuse journée je me suis dit que je n’ai pas pas besoin d’y aller chez le cardiologue : le coeur est parfait !!! Ma chèrie Paola, tu dois me supporter pendant de longues, très longues années !! Pense au nombre de ponts que nous traverserons ensemble…

6 commenti su “Idalp e Fimbatal”

  1. MERCI de partager cette magnifique excursion !
    Les paysages sont époustouflants.
    Vous vous êtes éclatés… que ça fait du bien 😉
    Bonne journée, bizzz

  2. Merci Paola et Renato pour le partage de ces magnifiques paysages d’Autriche.
    Quel courage !
    Je vous souhaite de passer encore de nombreux ponts ensemble.
    Toutes mes amitiés.

  3. monique Deschler

    Quel courage! Félicitations à tous les deux , Renato pour ses aventures et Paola pour la force mentale et la peur qu’elle doit avoir , je suppose. Amicalement

  4. Très elle photos.
    Très courageuse Paola de suivre son indomptable Renato dans de telles aventures.
    Sylvie

Lasciami qui un commento

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: