Pubblicato il 20 commenti

Volando via …

Articolo 444

Lago di Braies (Pragser Wildsee) e Croda del Becco (Seekofl)

11 agosto 2020

Non è facile trovare le parole adatte per raccontare questa esperienza, desidero allora affidarmi alle parole di persone molto più sagge di me. Le foto sono solo un mezzo “visivo” per comunicare, ma se sono riuscito a trasmettere quel grande sentimento di libertà che il cuore ha vissuto raggiungendo la vetta, fra gioia, fatica e determinazione, allora posso veramente dire “ce l’ho fatta !!”. A volte non servono le ali per volare …

Nelle montagne vado a perdere la mia mente e trovare la mia anima.




Articolo 444

S’envoler

Lac de Braies (Pragser Wildsee) et Croda du Bec (Seekofl)

11 août 2020

Il n’est pas facile de trouver les bons mots pour raconter cette expérience, je veux donc m’appuyer sur les paroles de personnes beaucoup plus sages que moi. Les photos ne sont qu’un moyen “visuel” de communiquer, mais si j’ai réussi à transmettre ce grand sentiment de liberté que le cœur a vécu en atteignant le sommet, entre joie, effort et détermination, alors je peux vraiment dire “je l’ai fait !!”. Parfois, il n y a pas besoin des ailes pour voler …

Dans les montagnes, je vais perdre mon esprit et trouver mon âme.




Di buon mattino le nubi ombrose lasciano il posto alla luce.

Au petit matin, les nuages ​​ombragés cèdent la place à la lumière.




Il Lago di Braies e la cima che ci attende.

Le Lac de Braies et le sommet qui nous attend.




La buona compagnia … – La bonne compagnie …




… sulle rive del lago … – … au bord du lac …




La nebbia si dissolve e Braies si fa sempre più piccolo.

Le brouillard se dissout et Braies devient de plus en plus petit.


Quando cammini o viaggi, sii dove sei, altrimenti mancherai la maggior parte della tua vita.

Lorsque vous marchez ou voyagez, soyes là où vous êtes,

sinon vous manquerez la majeure partie de votre vie.




Dobbiamo affrontare un dislivello di oltre 1300 metri…

Nous devons faire face à une dénivellation de plus de 1300 mètres…




… fra pareti strane con i colori più svariati, animaletti simpatici e fiori selvaggi …

… entre des parois étranges avec les couleurs les plus variées, animaux mignons et fleurs sauvages …




Prima della cima la vista è già splendida. – Avant le sommet la vue est déjà splendide.




L’ultimo sforzo nel ripido sentiero attrezzato che segna il confine fra il Veneto e l’Alto Adige.

Le dernier effort dans le chemin équipé qui marque la frontière entre la Vénétie et l’Haut-Adige.

Se tutto fosse facile, nulla sarebbe interessante.

Si tout est facile, rien est intéressant.




Fiori, rocce e cuori di pietra inducono i nostri occhi a guardare verso la terra …

Les fleurs, les rochers et les cœurs de pierre incitent nos yeux à regarder vers la terre …




… ma là in alto il cielo ci attende, pronti per prendere il volo !!

… mais là-haut le ciel nous attend, prêt à prendre son envol !!

La vista migliore arriva dopo la salita più difficile.

La meilleure vue vient après la montée la plus difficile.




La Croda del Becco, 2810 metri di altitudine, tra Veneto e Alto-Adige … magia e realtà !!!

La Croda du Bec, à 2810 mètres d’altitude, entre la Vénétie et l’Haut-Adige … la magie et la réalité !!!




Il panorama è a 360° : da nord a sud, da est ad ovest è tutta una meraviglia !!

Le panorama est à 360 dégres : du nord au sud, d’est en ouest c’est toute une merveille !!

Nei grandi spazi della montagna, nei suoi alti silenzi, l’uomo non distratto può cogliere il senso della sua piccolezza e la dimensione infinita della sua anima.

Dans les grands espaces de la montagne, dans ces silences éléves,l’homme non distrait peut saisir le sens de sa petitesse et la dimension infinie de son âme.

Lassù tra le nuvole anche la fretta mi siede accanto e aspetta …

Là-haut, dans les nuages, même la hâte s’assied à côté de moi et attend …





… e là in basso la perla azzurra del Lago di Braies.

… et là-bas la perle bleue du Lac de Braies.


L’immensità ci invita, l’infinito ci attende, e noi osiamo mettere limiti ai nostri desideri ?

L’immensité nous invite, l’infini nous attend et osons-nous mettre des limites à nos désirs ?





… qualcuno desidera vivere per un attimo l’ebbrezza esaltante …

… quelqu’un veut vivre pendant un moment le frisson exaltant …


… di sentirsi orgoglioso e leggero come una vecchia aquila …

… de se sentir fier et léger comme un vieil aigle …

Non sono le montagne ciò che conquistiamo, ma noi stessi.

Ce ne sont pas les montagnes que nous conquérons, mais nous-mêmes.




… troppa gente … è meglio andare … – … trop de monde … il vaut mieux y aller …




La Croda del Becco dal Parco Regionale Fànes-Sennes-Braies …

La Croda du Bec du Parc Régional Fànes-Sennes-Braies …




Siamo nelle terre che mi hanno ispirato a disegnare …

Nous sommes dans les terres qui m’ont inspiré a dessiner …


La foresta di Fànes


e/et Braies





Il vallone che conduce nuovamente al Lago di Braies.

Le vallon qui ramène à nouveau au Lac de Braies.


… rocce appuntite … – … roches pointues …




… maestà silenziose … – … majestés silencieuses …




… e lassù, la cima conquistata !! – … et là-haut, le sommet conquis !!




Qui vorrei sedermi con Paola, quando ci sarà più tempo, per ricordare i momenti più belli della nostra vita !!

Ici, je voudrais m’asseoir avec Paola, quand il y aura plus de temps , pour se souvenir des meilleurs moments de notre vie !!




Nuovamente il Lago di Braies. – Encore une fois le Lac de Braies.




Il giro termina … è stato bello sentirsi in buona compagnia degli amici e …

La tour se termine … c’était agréable de se sentir en bonne compagnie des amis et…



L’uomo ha innalzato splendide cattedrali e aguzzi campanili, magici castelli e misteriose torri, grandiose abbazie, avveniristici grattacieli al limite dell’impossibile, ma nulla ha eguagliato ancora le montagne ed il creato … (RP2020)

L’homme a construit des splendides cathédrales et des clochers pointus, des châteaux magiques et des tours mystérieuses, abbayes grandioses, des gratte-ciels futuristes à la limite de l’ impossible, mais rien n’a encore égalé les montagnes et la création … (RP2020)

20 pensieri su “Volando via …

  1. C’est Magnifique , Merci Renato

  2. Félicitations pour avoir vaincu ce sommet. Merci pour ces superbes photos. Bonne soirée

  3. Merci pour ces très jolies photos !;-)

  4. Merci Renato pour ces magnifiques photos ,j’adore !

  5. Bonjour,
    Je ne commente pas souvent, pourtant chaque article m’apporte bouffées d’’air pur.
    Je m’émerveille devant vos magnifiques photos et vos textes, cela me permet de m’échapper de mon quotidien et la rêverie fait que je suis un peu avec vous en balade.
    Dommage, je n’ai pas la plume facile pour vous remercier du partage, de la sérénité et …..que vous nous offrez.
    Hâte de voir la nouvelle collection
    Très bonne journée à vous deux
    Mic78

  6. Bonjour… Merci de partager toutes ces merveilles !
    Belle semaine

  7. “…Fu allora che la Montagna mi parlò, e lo fece dolcemente attraverso il canto di un fringuello alpino…
    …io ero la Montagna, e la Montagna me” (cit.).

    E’ potente l’emozione che si prova quando la Natura ha queste dimensioni, e spalanca di fronte a noi questi spazi immensi.
    Solo qui la nostra Anima si risveglia, e ci comunica di essere già stata in quei luoghi, in una vita precedente, quando il nostro Spirito viveva in un altro corpo, quando probabilmente eravamo animali liberi. E’ una sensazione bellissima, che io ho provato tante volte.

    “Bisogna trovare, in mezzo ai piccoli pensieri che ci danno fastidio, la strada dei grandi pensieri, che ci danno forza”. (cit. D. Bonhoeffer).

    Considero la Montagna il luogo dove si è più vicini alla comprensione del mistero della nostra esistenza.
    Cinzia Minerdo.

  8. Merci pour ces instants de communion avec la nature. Le bonheur est là, simple et intense, et l’esprit peut vagabonder pour vivre pleinement l’instant présent. Bonne soirée, à bientôt.

  9. Merci pour tous ces reportages magnifiques et plein de spiritualité.

  10. Je sus émerveillée.
    Merci

  11. merveilleux moments
    merci, mille fois merci

  12. Quel sportif “notre Renato” et quel poète !
    Tu cours comme un cabri… je t’ai vu à l’œuvre en Queyras !!!
    Merci pour ce magnifique reportage,
    Bisous

  13. Je suis émerveillée devant toute cette beauté. Merci

  14. Ottimo contenuto! Se vuoi passa anche dalla mia pagina a leggere qualcosa. Ciao da Francesco

  15. magnifique spectacle que vous nous offrez merci

  16. Très heureuse de vous dire que j’ai brodé la For^^et de Fanes le les arbres du lac.
    Mon Dieu que la nature est belle !!! et comme je vous envie Renato de pouvoir la rencontrer et
    et lui parler.
    Amitié .

  17. Encore un délicieux moment à visionner texte et photos. Merci !

  18. Beau, très très beau. Et cette chapelle en point d’orgue pour terminer avec une phrase qui touche au coeur. Merci Renato pour ce moment partagé.

  19. Encore une bien belle balade que vous nous faites partager avec la sérénité de la montagne que j’adore aussi ! Merci

  20. Cher Renato,
    Moi aussi, je voudrais m’asseoir sur ce joli petit banc, en compagnie de mon fils, trop tôt disparu ! Quelle sérénité dans vos photos, que ces endroits, ces fleurs, ces montagnes sont superbes…
    Merci mille fois et continuez votre beau chemin.

Lasciami qui un commento

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.